Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

170 - Grenoble

13 Mai 2012 Publié dans #J'irai dormir chez vous... ou presque

SDC11529

 

Direction le sud au volant de la M-team, et arrêt à Grenoble pour découvrir la capitale du Dauphiné... et voir les particularités de cette ville, qui n'en est pas à une près

 

Grenoble est situé au cœur des Alpes, et donc, on pourrait s'imaginer à une ville de montagne. Que neni... Il n'y a pas plus plat comme ville, avec pour seule côte le pont au dessus du périphérique... du coup les vélos et pistes cyclables sont légions...

Un passage par l'université et vous découvrirez un jardin collectif un peu spécial... Le jardin d'utopie est un jardin partagé somme toute classique, mais entretenu par les étudiants, en accès libre qui se situe juste devant l'entrée principale de la bibliothèque universitaire... pour se cultiver en cultivant!!

Les œufs de Grenoble ne se mangent pas. Par contre on les utilise en moyen de transport type téléphérique pour se rendre non pas aux pistes de ski environnantes mais à la Bastille, qui n'est pas une ruine ou mythe révolutionnaire... mais bien une forteresse sur les hauteurs de Grenoble. Bien souvent la prise de la Bastille a lieu le dimanche, au pas de course pour les joggeurs sportifs du matin, ou après une belle ballade d'une bonne heure...et la vue à l'arrivée est imprenable...

On ne trouve pas de baraque à frites à Grenoble, et pas de baraques à gratin dauphinois bizarrement, mais des baraques à pizza, dont les plus prisées sont celles autour du parc et non loin du stade de football, pas parceque ce soient les meilleures, mais parceque la tradition veuille que l'on mange les pizzas en groupe assis par terre dans le parc de la ville... proche de l'hôtel de ville qui est certainement l'un des plus laids de France, et ne mérite pas de photo... Par contre Grenoble dispose d'un magnifique vélodrome pour particules nucléaires : le cyclotron qui lui mérite une photo...


Il y a sûrement bien d'autres choses à découvrir dans cette ville, mais même sans télé, un passage de deux jours n'y suffit pas... on y retournera en hiver

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article