Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

264 - Kayak

7 Octobre 2017 Publié dans #Stade 2

Kayak, c'est l'un des palindromes le plus connu -(publié à une date palindromique : 7/10/17 - C'est à la base un mot de la langue des inuits pour désigner l'embarcation légère propulsé à l'aide d'une pagaie double. En général, si la pagaie est simple, on parle de canoé! Voilà ce qui qui différencie le canoé et le kayak!! Une autre différence est qu'en kayak, l'utilisateur est assis au fond de l'embarcation, les jambes allongées dans la coque, en canoé, le pagayeur est assis sur un siège (planche) ou à genoux!! En général, à part si vous souhaitez briller en société, pas besoin de s'ennuyer avec ces considérations techniques, il suffit de parler de Canoé-Kayak...

Bon voilà, vous savez désormais ce qu'est un canoé, et ce qu'est un kayak. Deuxième étape, il vous faut trouver un kayak, et un espace avec de l'eau ; soit sur lac, soit en mer, soit en rivière...

Pour débuter, le lac est une bonne idée, car il y a moins de vagues ; sauf si vous vous retrouvez sur les "spots" de ski-nautique ou bateaux à moteurs ;  et c'est plus simple et un peu moins risqué... 

Embarquez dans le kayak, n'oubliez pas la pagaie et en avant, et pour avancer, il suffit de pagayer, c'est à dire plonger de manière perpendiculaire la pagaie dans l'eau, et alternativement du côté gauche et du côté droit du kayak, et exercer un mouvement de la pagaie vers l'arrière pour pousser le kayak ; Pour ne pas trop se fatiguer, ne pas tourner en rond, il faut être souple dans le mouvement, tenter de faire travailler le buste et les jambes, pour ne pas forcer sur les bras, et trouver la bonne cadence!!!

264 - Kayak264 - Kayak264 - Kayak
264 - Kayak264 - Kayak
264 - Kayak264 - Kayak264 - Kayak

Il vous suffira alors, d'apprécier le calme au milieu du lac, la vue tout-autre sur les montagnes environnantes, les couleurs changeantes de l'eau, puis accoster sur la berge en essayant de ne pas vous retourner, faire une pause, partager un pique-nique, écouter le bruit des vaguelettes, bref profiter de ces moments simples et beaux....

L'aventure National-Geographic, à 30 bornes, le top!!

Lire la suite

263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon

9 Septembre 2017 Publié dans #Vélo Club

Le Gravel, c'est "in"... pas de doute il y a comme un gros attrait pour une virée à vélo qui allie évasion, aventure et nature, où on se soucie peu de la moyenne horaire, mais pour laquelle on souhaite découvrir, se surpasser, prendre les chemins de traverse.. c'est un peu tout cela le GRAVEL

Rouler sur des pistes forestières, les routes peu utilisées, les chemins agricoles, les sentiers, un genre d'aventure comme une escapade au far-west, dans laquelle le cow-boy est un cycliste genre chasse-patates, et le cheval a été troqué contre un vélo passe partout!!!

Pour cette première virée Gravel, ne faisons pas les choses à moitié, jouons une carte maitresse de route tout terrain mythique : celle du Parpaillon!! Le Parpaillon, c'est un sommet du haut de ses 2947 m, mais aussi un col à 2780 m, très particulier puisque le passage du col se fait par un tunnel!! La piste a été créee par les militaires pour relier les vallées de l'Ubaye et celle de la Durance...

263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon
263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon
263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon
263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon

Et en attendant d'avoir un véritable Gravel-bike, le fidèle mini-tornado, inusable VTTC, léger et maniable, increvable sera le compagnon idéal - pour avaler les 25 bornes d’ascension et plus de 1700 m de dénivelé...- et rendre hommage à Mike-Hall*, humble cycliste et chantre du vélo-aventure, décédé en course, renversé par une voiture

Et une sortie "gravel", ça change de la virée cycliste du dimanche, un urban-trip, aucun doute... Il y a des traversées de moutons à la place des piétons, des vaches indifférentes à votre passage, des paysages grandioses dont on a le temps d'admirer la beauté, pas de voiture, mais de l'extase renforcée par l'effort de la montée, du partage, de l'envie, de la joie,... l'aventure comme Mike Hall devait l'aimer ...

263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon
263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon
263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon
263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon263 - Gravel Bike Camp #1 : le Parpaillon
Lire la suite

262 - Randonnée à Furfande

25 Juillet 2017 Publié dans #J'irai dormir chez vous... ou presque

Lorsqu'on réserve un séjour au ski, bien souvent, l'argument "ski au pied" est considéré comme une carte maitresse!!! A Mont-Dauphin, c'est chaussures de rando aux pieds que nous sommes partis (de la maison, quoi...) pour aller gambader sur les chemins de randonnée...Direction le Queyras, pour se rendre à Furfande... hameau assez unique dans l'univers montagnard (une mini ville de chalets et granges d'alpage...), y dormir au refuge, avant de continuer le cheminement et revenir par les crêtes de Catinat

262 - Randonnée à Furfande262 - Randonnée à Furfande262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande262 - Randonnée à Furfande262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande262 - Randonnée à Furfande

Rien de mieux que la randonnée, pour apprécier la montagne, le cheminement lent, contempler les cimes, méditer, prendre la mesure de la nature, et admirer ses beautés,...

S'évader, respirer, vivre...

262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
262 - Randonnée à Furfande
Lire la suite

261 - Liberté, Egalité, Fraternité...

24 Mai 2017 Publié dans #Va voir là bas si j'y suis

261 - Liberté, Egalité, Fraternité...

Le 19-05-2017 – train n° 17406 de Marseille-Saint Charles à Mont-Dauphin Guillestre

Je suis arrivé dans les Hautes-Alpes, il y a une année, au printemps 2016. Par choix pour changer d’air, me ressourcer et rebondir, retrouver de l’énergie, construire un projet de vie… Avant je vivais dans le Nord-Pas-de-Calais…. Le Nord-Pas-de-Calais je connais, Calais je connais un peu, et pas uniquement le sketch de Coluche ou la statue de Rodin devant l’hôtel de Ville où s’écrit en grand LIBERTE EGALITE FRATERNITE.

Calais c’est juste à côté du Cap Gris Nez là où j’ai passé de nombreux étés, à jouer dans les dunes, ou sur la plage avec vue sur les falaises de Douvres et l’Angleterre, … Calais, le point de départ en ferry pour le voyage de classe à Canterburry, … Calais, …et sa « Jungle » !

Justement, il y a 7 mois, Le Président de la République a annoncé officiellement vouloir vider la jungle et que les migrants seront dispatchés dans toute la France. Pas n’importe qui ! LE Président de la République, le représentant, le garant de la LIBERTE, l’EGALITE, la FRATERNITE.

Et voilà, le bruit court, la rumeur enfle, « ils arrivent ». Quand ? Très bientôt, peut-être la semaine prochaine, ou un peu avant. On ne sait pas encore quand exactement. Mais c’est sûr « ils » arrivent. D’ailleurs, il y a une réunion d’information prévue à Guillestre demain. J’ai reçu un texto d’un ami pour me prévenir ! Oui « ils » arrivent. C’est officiel : « ils » arrivent !

A la réunion, le Maire de Guillestre et Monsieur le Préfet de la République, nous confirment qu’ « ils » vont arriver ! Quand ? La semaine prochaine, ou celle après, très bientôt. L’Auberge de Jeunesse de Guillestre va accueillir un CAO, (un centre d’accueil et d’orientation), géré par FTA (France Terre d’Asile). Il est même possible de rejoindre un groupe pour les accueillir et les aider à leur arrivée, le groupe du collectifdeguillestre@gmail.com. C’est sûr « ils » arrivent.

Après quelques jours, toujours personne n’est arrivé, mais c’est imminent. La preuve j’ai déjà reçu des mails du collectifdeguillestre@gmail.com pour signer la charte du bénévole, et aussi m’inscrire sur le slack du groupe. Dans le groupe, y’a Ba, Cl, Au, Ma, Jé, etc… des initiales, des prénoms, je ne les connais pas. Mais plus aucun doute, « ils » arrivent, bientôt, dans quelques jours, jeudi ou vendredi ! « Ils » viennent de Calais, en bus, mais on ne sait pas quand « ils » vont arriver exactement. Il y a un peu d’effervescence, d’excitation, comme quand on est enfant avant le départ en vacances, la veille de noël ou de son anniversaire…

Et voilà, « ils » sont là, « ils » sont arrivés, au milieu de la nuit le vendredi 28 octobre. Je le sais, le l’ai retenu, car c’est le jour de mon anniversaire ! Original comme cadeau d’anniversaire !! Mais il faut encore un peu de patience pour déballer ce cadeau d’anniversaire tellement spécial, car « ils » sont fatigués du voyage. Ça ne m’étonne pas. Du Nord Pas de Calais à Guillestre, c’est long et fatigant, plus de 1000 bornes, je le sais. Alors en bus, c’est plus long, et plus fatigant ! Il faut les laisser un peu tranquille, leur laisser du temps pour se reposer, et puis nous pourrons aller les voir. Mais c’est sûr : « Ils » sont là !

Sur le slack, nouveau message pour dire que dimanche (demain), il y a un match de foot improvisé. Rendez-vous après-midi à l’Auberge de Jeunesse ! Je viens d’avoir 37 ans et je passe un dimanche après-midi à jouer au foot comme un adolescent, comme eux !!

Il y en a un qui s’appelle Zidane, surement que c’est pour ça qu’il se débrouille bien au foot… Un premier contact s’opère : simple, de mixité, en plein air, ludique, sans bla bla et pourtant tellement fort. Voilà un cadeau frais, simple, inattendu ! Un cadeau qui vient du Soudan, d’Erythrée, du Mali, qui s’appelle Marouane, Ali, Kheder, Muhamed, ou Assam, … Un cadeau de partage, de solidarité, un cadeau de LIBERTE, un cadeau d’EGALITE, un cadeau de FRATERNITE.

Une semaine après, le groupe s’étoffe. 24 personnes, arrivés de Calais ou Paris. Pas si simple de se souvenir de tous les prénoms. Pour eux aussi ! Je ne connais pas tout le monde, eux aussi ! Je rencontre et fais la connaissance de nouvelles personnes, de ces nouveaux voisins … eux aussi ! Pour moi, c’est plus simple, je parle français, Ali, Moussa aussi un peu, Abdu-Salam, Ibrahim, … non ; mais G., A, A, E, S, Y, E,  les aideront…

Le CAO de Guillestre, c’est une étape, un lieu de repos, pour reprendre de l’énergie, se poser, être aidé et suivi dans les démarches administratives et juridiques. M, B, C, B, C, E, S, A, les bénévoles… nous allons les aider, animer le groupe, proposer des sorties, partager du temps, un thé, jouer, et discuter… Dans un premier temps, ce n’est pas facile. Mon arabe se limite à Salam Alek Oum… Heureusement, les dominos sont sans frontière, les règles du UNO sont simples, et le baby-foot ça s’apprend vite… Après, on essaie d’écrire son nom, d’échanger, à l’italienne (avec les mains), ou avec du papier et des crayons… Les enfants du collectif se débrouillent mieux que les adultes !! Vite, nous partageons sourires, rires, … ! Nous apprenons à nous connaitre petit à petit… Il y a dans ce groupe, une grande curiosité, un enthousiasme débordant, une telle envie et une insatiable énergie d’apprendre, de partager, d’échanger, que c’est simple, convivial, joyeux !!!

Ce cadeau d’anniversaire inattendu, c’est une leçon. Une leçon que je n’ai pas apprise sur les bancs de l’école avec son fronton en triptyque, que je ne l’ai pas apprise en cours d’éducation civique, même si cette leçon, c’est : Liberté, Egalité, Fraternité.

Ce cadeau d’anniversaire inattendu, c’est une recette simplissime,

  • un grand paquet de découverte, de LIBERTE : les différents pays, langues, alphabets, musiques, les montagnes, libres de venir à l’auberge de Jeunesse pour danser, apprendre, jouer, libres de
  • partager un concentré de solidarité et d’EGALITE, que ce soit du matériel et de temps pour réparer les vélos, un thé, ou un repas à l’africaine, égaux de vivre ensemble,  tout cela dans
  • une énorme dose de convivialité et de bonne humeur,  …. : la FRATERNITE

Ce ne doit pas être si simple et facile, surtout pour Mubarak, Abdu, Ibrahim, Adel, … les journées sont longues, et attendre c’est inconfortable. Comprendre la situation et les démarches administratives n’est pas aisé. L’inconnu de leur futur, de leur situation en France est anxiogène.

Quand Yacir, Abdusalam, Gandi obtiennent une place en CADA (centre d’accueil pour demandeur d’asile); l’étape suivante dans leur parcours d’intégration ; je suis content pour eux, content que leur situation s’améliore, et puis je suis aussi un peu triste de voir un visage connu s’en aller. Eux aussi !!

Alors à chaque visite à l’auberge de Jeunesse, il y a toujours quelqu’un pour t’accueillir à bras ouverts, avec un grand sourire, et le plus chaleureux et sincère SALUSAVA ?, t’offrir le thé, et t’inviter à manger !! Et lorsque tu quittes l’auberge de Jeunesse, il y a toujours quelqu’un pour te demander « quand est-ce que tu reviens ? », …

Début avril 2017, nouveau départ, nouvelle « migration », vers Embrun à Chauveton ! Embrun, c’est à 20 km de Guillestre. Du Soudan, du Mali, d’Ethiopie, 20 km c’est rien du tout, mais quand même cette petite coupure éloigne les amis. J’ai beaucoup moins l’occasion d’aller à Embrun qu’à Guillestre, c’est moins spontané, et plus contraignant pour moi. Et puis cela demande plus d’organisation, plus d’anticipation, plus de temps. C’est en fait un peu moins de LIBERTE !

Pourtant que ce soit, à Embrun ou Guillestre, faire un atelier de réparation des vélos, partager le thé ou le repas, c’est toujours autant d’enthousiasme, de convivialité, d’énergie, d’envie d’échanges avec Gébré, Samir, Mohamed,… et aussi la rencontre de nouveaux bénévoles C, M, …

Et puis ces derniers jours, une mauvaise nouvelle tombe. C’est la surprise, l’incompréhension, le sentiment d’injustice quand Hussein et Aymen reçoivent de la Préfecture leur injonction de quitter la France. L’EGALITE tout d’un coup s’effrite.

Hier j’ai revu Ali à Marseille. C’est génial, de le revoir, je suis impressionné par son français, désormais courant ! Je suis heureux et content de découvrir avec lui la ville où il vit et qu’il connait bien mieux que moi, de se balader en touriste le long du vieux port face à la méditerranée qu’il a dû traverser, de partager les choses simples : un kebab, des photos, d’échanger sur notre quotidien, de donner des nouvelles des amis à Embrun pas forcément très réjouissantes, d’en prendre de ceux qui sont à Marseille, d’entendre son inquiétude face au futur par rapport au travail, à la France, aux papiers…

Ces 3 heures en sa compagnie m’ont un peu rassuré et conforté : Il y a toujours autant de FRATERNITE. Le CAO de Guillestre (m’)a servi de déclencheur, de catalyseur de FRATERNITE. Cette magnifique expérience et aventure humaine (m’)a permis de savoir ce que sont la FRATERNITE, l’EGALITE, la LIBERTE, et ce, au-delà des mots, au-delà de la devise républicaine sur les frontons des mairies. Cette aventure humaine permet de savoir ce que sont la FRATERNITE, l’EGALITE, la LIBERTE dans la réalité, notre monde, notre vie quotidienne.

Et désormais je rêve que cette FRATERNITE indestructible, vienne consolider l’EGALITE qui s’est effrité, pour redonner la LIBERTE à : Zidane, Marouane, Ali, Kheder, Muhamed, ou Assam, Mubarak, Abdu, Ibrahim, Adel, Moussa, Yacir, Abdusalam, Gandi, Gébré, Samir, Mohamed, Hussein et Aymen, et tous les autres…

Lire la suite

260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix

15 Avril 2017 Publié dans #Moins pourrie la vie

C'est quoi les secteurs paniers de l'auberge Paris Roubaix? Encore un truc bidule machin des nouveaux jacky du vélo ? Que néni!! Pour vous expliciter la philosophie, vous résumer et vous raconter le pourquoi du comment des secteurs paniers et que vous compreniez un peu mieux le concept de ce truc bidule, machin, il me faut vous citer le crédo, la base philosophique, du Car Podium via le discours de son vice-président : "ok au car podium, on fait des choses délirantes, mais on le fait à fond avec le plus grand sérieux"!! Avec l'accent du Nord-Pas-de-Calais, c'est plus crédible!! :-)

N'empèche, faire les choses délirantes, à fond et très sérieusement, ce n'est pas simple, pas facile, difficile.

Cela demande de la passion assumée, de l'envie décalée, de l'abnégation contrôlée,...

260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix
260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix
260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix

Et oui, au car podium, on est comme ça!! Les exemples ne manquent pas. Ce serait trop simple de faire une partie de flipper au PMU du coin, non il s'agit pour le car podium d'organiser la "fête du flip" un concours homologué fédération française de flipper avec les plus grands champions. Ce serait vraiment convenu de brasser sa bière dans sa cuisine, non le car podium fait une bière unique, avec sa petite touche, une édition spéciale de 100l avec étiquettes spéciale et articles de Presse à l'appui. C'est banal d'inviter des amis à diner et leur faire découvrir la carbonnade flamande, alors le car podium pour se démarquer organise le concours de la meilleure carbonnade avec jury de professionnels... C'est sympa d'aimer le rock'n'roll, soutenir les groupes locaux qui répètent dans leur garage, mais c'est bien plus sérieux et engagé de "bénévoler" et faire venir 500 personnes à un festival de rock'n'roll dans un petit village du Pas-de-Calais, et bien plus motivant de monter son groupe de rock'n'roll idéal ...  C'est du vu et revu, les fans de courses cyclistes, les campeurs-supporteurs fous sur les routes du Tour de France et les classiques de printemps... mais c'est plus innovant de partager cette passion, en organisant l'auberge de Paris-Roubaix, y jouer la carte du vélo rétro, de la déco vélo pro à fond, faire entrer dans la ronde merveilleuse de l'enfer du Nord, le plus grand nombre, redonner un nouveau souffle à cette bonne humeur contagieuse, cette ambiance folle et spéciale des courses de printemps, avec des expos, des concerts, des invités, des sprints sur place, et des repas thématiques sur le vélo...

"Mais ce n'est pas tout de faire des choses délirantes le plus sérieusement du monde, non il faut aussi le faire à fond"

260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix
260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix
260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix

Pour cela, il faut assumer sa passion, envie d'être décalé, et ne rien lâcher...: Alors pour le repas thématique de l'auberge de Paris Roubaix, le faire à fond, c'est préparer 100 % du menu avec des produits de saison, locaux et tant qu'à faire transportés à vélo!!! Les secteurs paniers sont nés comme ça!!

Pour cela un minimum d'organisation est requis, une bonne dose de folie aussi... Les secteurs paniers, c'est endosser sa tenue de Chasse Patates monter une équipe d'une quinzaine de porteurs d'eau et de légumes de saison, faire 70 kilomètres (ou plus) en vélo d'Orchies à Roubaix, emprunter le parcours du Paris Roubaix avec les secteurs pavés, et s'arrêter en chemin pour charger dans les sacoches ou sur les vélos, les légumes, le fromage la viande, la crème, ... arriver à Roubaix, faire un tour de vélodrome, et ensuite filer chez Rita pour ramener le tout à temps, pour l'ouverture de l'auberge de Paris Roubaix!!

260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix
260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix
260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix260 - Les secteurs paniers de l'auberge de Paris Roubaix

Et tout ça pour quoi? pour dire merci !

Merci aux secteurs paniers de nous montrer comment les cyclistes pros en bavent sur les courses cyclistes !! Merci aux carpopotes* de partager sérieusement ces moments ensemble, la bonne humeur, la convivialité et le délire!!

Merci le Carpodium de nous faire voir le vélo et la vie autrement, de nous permettre de faire les choses délirantes, le plus sérieusement possible mais à fond!! Et en plus sans téléviseur.

*nom donné aux membres de l'association le CarPodium

Lire la suite

259 - La Roue Cyr

3 Mars 2017 Publié dans #Moins pourrie la vie

Il existe un phénomène du fonctionnement du cerveau humain et lié à la mémoire, qui fait que lorsqu'on connait un nom, un lieu, une personne, une entreprise... et que vous rencontrez par hasard à nouveau ce nom, ce lieu, quelqu'un avec le même nom, le camion de livraison de cette entreprise, celui ci attire votre regard, et vous avez l'impression de le voir partout... ! Ce terme m'échappe, mais il doit y avoir des cours dessus dans toutes les écoles de commerce, de marketing et chez les publicitaires...

Alors pas si étonnant qu'une personne m'ayant récemment rencontré, "remarque" dans un programme culturel un prénom atypique et assez rare, qui ne lui aurait pas du tout sauté aux yeux si Cyr ne lui "parlait pas".

Avoir plein de villages avec son prénom, c'est assez classique et déjà vu,  mais une roue, c'est déjà plus atypique ?... Intrigué par cette "roue Cyr" dans le programme de la "la biennale du cirque de Marseille", ni une ni deux, direction Chateau-Arnoux-Saint-Auban pour lever le mystère...

259 - La Roue Cyr

La roue Cyr est un agrès de cyrque euh de cirque, mis au point ou inventé par Daniel Cyr (d'où son nom). C'est un très grand cerceau métallique qui permet de faire des figures et diverses acrobaties très originales, comme grimper dessus, faire du houla-hop, rouler à l'intérieur, etc... En première impression, cela apparait simple, techniquement abordable, chorégraphique, fluide, et presque facile, et puis au fur et à mesure, très physique, technique, et loin d'être aisé de maitriser...

Toujours pas de numéro de roue Cyr au "plus grand cabaret du monde..." que fout Patrick Sébastien?

259 - La Roue Cyr
Lire la suite

258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve

5 Février 2017 Publié dans #C'est pas vraiment sorcier

Bonjour les amis,

Aujourd'hui voici une rubrique pour apprendre comment faire un bonhomme de neige en 4 étapes

1. Attendre qu'il neige là où vous êtes (alors c'est plus facile en montagne)

2. Faire de grandes boules de neige

3. Empiler les boules de neige les unes sur les autres

4. Décorer votre bonhomme de neige, avec un chapeau, un nez de carotte, des lunettes, etc...

Et voilà comment occuper un enfant (même de 37 ans) toute une après-midi, sans qu'il demande à regarder la télé!

258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve
258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve
258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve

Buongiorno amici!!

Oggi e una lezzione per capire come fare uno puppazzo di neve, in quatro fasi :

1. Attendere che la neve arriva (a montedelfino)

2. Fare grande palle di neve

3. Impilabile gli palle di neve a vicenda

4. Decora il tio pupazzo di neve, con un capello, un nase di carotta, occhiali, ...!!

Una perfecta soluzione per occupare gli bambini, tutto la stasera senza la televizione!! 

258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve
258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve
258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve258 - Bonhomme de neige / Puppazo di neve
Lire la suite

257 - Torino

28 Janvier 2017 Publié dans #J'irai dormir chez vous... ou presque

"Mal connue et peu visitée - jusqu'aux jeux Olympiques d'hiver en 2006, Turin a une réputation d'austérité. C'est pourtant une ville élégante, capitale cossue du XIXème siècle sillonnée de tramways et émaillée de parcs, de palais et de vieilles arcades. Elle renferme par ailleurs les plus beaux monuments baroques après ceux de Rome, ainsi que plusieurs musées remarquables." Guide National Geographic italie du Nord 2013

"La ville de l'automobile, au passé intrinsèquement lié à celui de FIAT, est en pleine mue. L'ancienne capitale des ducs de Savoie, première capitale de l'Italie unifiée, et aujourd'hui celle du Piémont, a toujours été une cité d'art et d'histoire, mais son passé industriel lui a forgé une autre réputation plus austère. Pourtant, les somptueux palais et les jardins de la maison royale de Savoie, les églises baroques, les rues et les places bordées d'arcades classiques, les rives du Pô, mais aussi les crêtes des Alpes au loin sont autant de merveilles qui n'attendent que d'être redécouvertes." Cartoville Turin 2013

"Première capitale de l’Italie de 1861 à 1864 Turin se retrouve cette année au cœur des célébrations du 150e anniversaire de l’unité italienne. C’est donc le moment d’aller (re)découvrir la belle métropole piémontaise. Fief des ducs de Savoie, cité royale, ville de la FIAT, Turin possède un patrimoine diversifié, de nombreux musées et une vie culturelle dynamique. Traversée par le Pô, avec pour toile de fond les Alpes, Turin a su se reconvertir après la crise industrielle des années 80. Désormais embellie, jouant la carte du tourisme et de la culture, Turin a changé de visage tout en conservant les splendeurs baroques de son centre historique. Une ville agréable et humaine, où, de cafés historiques en restos slow food, les Turinois cultivent avec élégance un certain art de vivre" Guide du Routard 2015

 

257 - Torino257 - Torino257 - Torino
257 - Torino257 - Torino257 - Torino
257 - Torino257 - Torino257 - Torino

Ces avis et introductions des guides touristiques donnent envie d'aller pointer son bout de nez à Turin... Et bien chiche : suffit désormais de 2h30 pour y être... En plus des palais, des églises baroques, d'une balade le long du Pô, ou sous les arcades, admirer la ville et les alpes avec un magnifique point de vue, c'est surtout un bon prétexte de pratique de l'italien pour commander un "bicerin", un antipasti et primi, retrouver la brique du nord, se balader dans le centre ville, lever la tête et voir des choses insolites en plein centre touristique...

La vita senza Apparechio televezio daverre e bella!

257 - Torino257 - Torino257 - Torino
257 - Torino257 - Torino257 - Torino
257 - Torino257 - Torino257 - Torino
Lire la suite

256 - A fond le ski

15 Janvier 2017 Publié dans #Stade 2

Et voilà l'hiver, et la neige qui a fait son apparition... pour le moment pas encore de quoi faire plein de bonhomme de neige à la Calvin ou d'avoir toutes les routes bloquées, mais une belle petite couche sympathique pour recouvrir les pistes de ski... de fond...

Pour une première sortie skis aux pieds et une initiation au ski de fond, rien de mieux que d'être en groupe, de même niveau, c'est plus sympathique et rassurant... En tant que migrant des Hauts de France, j'ai rejoint le groupe des migrants du Centre d'Accueil et d'Orientation de Guillestre, pour m'initier au ski de fond...

Le ski de fond c'est pas compliqué, en tout cas, ça n'a pas l'air. En mode "alternatif" ça roule comme sur des rails, mais attention, chute presque garantie en cas de déraillement. Ensuite, suffit de faire des mouvements de marche (d'où la marche nordique) pour avancer, faire comme de grandes foulées pour avancer plus vite, et quand ça monte (légèrement) s'aider des bâtons ...

Et en groupe (de débutants), ça a du bon : fous rires quand tu te casses la gueule, exercices d'équilibriste et de gymnastes contorsionnistes pour ne pas tomber, neige excellente, magnifiques paysages, rigolade, bonne humeur et sandwich sardine ou fromage partagé, bref du bonheur...

Du ski de fond à la télé!!!??? Non mais vous rigolez? Vous faites quoi du grand air, de la sensation de glisse, et des courbatures aux cuisses le lendemain?

256 - A fond le ski256 - A fond le ski256 - A fond le ski
256 - A fond le ski256 - A fond le ski256 - A fond le ski
256 - A fond le ski256 - A fond le ski256 - A fond le ski
Lire la suite

255 - La vie en couleurs

21 Décembre 2016 Publié dans #Moins pourrie la vie

Le fond du lac vert, les prairies vertes avec des taches sauvages et furtives brunes, le rouge des tomates et des framboises, puis les arbres qui jaunissent, et le bleu éclatant en journée contrastant avec le ciel orangé ou les notes violettes du lever du jour ...

255 - La vie en couleurs255 - La vie en couleurs
255 - La vie en couleurs255 - La vie en couleurs
255 - La vie en couleurs255 - La vie en couleurs
255 - La vie en couleurs255 - La vie en couleurs

et un matin, le ciel qui prend des couleurs ébleuissantes (merci JS ;_))

Le printemps, l'été et l'automne sont passés, l'hiver est arrivé, avec la neige...

255 - La vie en couleurs255 - La vie en couleurs
255 - La vie en couleurs255 - La vie en couleurs255 - La vie en couleurs
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>