Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

204 - Carré magique de 4 = 34

28 Octobre 2013 Publié dans #C'est pas vraiment sorcier

Et voici pour faire travailler vos méninges une énigme mathématique de "cyrconstance" :

Réalisez le carré magique de 4 suivant :  

 

1     4
 
   
       
  2 3  

 

Il s'agit de mettre les nombres de 1 à 16 pour obtenir pour chaque ligne colonne et les deux diagonales la somme égale à la constante magique de 4, soit 34... pour vous aider les 4 premiers nombres sont placés... 

Voilà qui change de Motus tout en y ressemblant...

------------------------------------------------------------------------

 

 

1   14   15 4
  12 7 6   9
  8 11 10    5
  13 2 3 16 

 

Lire la suite

203 - En camionnette Jeannette

23 Octobre 2013 Publié dans #Moins pourrie la vie

L'expression "En voiture simone", est bien connue de tous. Elle doit son origine a de grands noms de la télévision Guy Lux et Simone Garnier et la superbe émission Intervilles ("En voiture Simone, c'est toi qui conduis, c'est moi qui klaxonne !"). C'était le petit clin d'oeil télévisuel de cette rubrique, mais pas d'inquiétude, il n'y a toujours pas de télé dans la camionnette, le seul écran c'est celui du GPS.

IMG-20121108-01091A défaut de télé, c'est la radio qui est maître dans l'habitacle de la fourgonnette... Pas de bol, il n'y a plus Max Meynier sur RTL (je crois que de ce fait les routiers sont moins sympas...). Au volant du "véhicule de Prout", ou de la M-Team, on "zappe" entre France Inter , Nostalgie et Rire et chansons...

Après quelques journées on the road, et des milliers de kilomètres, les grilles de programmation n'ont plus aucun secret pour nous, et selon les horaires, on joue au "jeu des milles euros", on s'instruit sur "là bas si j'y suis", on s'informe des conditions de la route sur "107,7 FM", on choisit son tître préféré sur "la compil" de France bleu. Un auditeur de "on fait la route ensemble" nous confirme que l'on est bien dans un bouchon (un homme averti en vaut deux), alors on passe sur FIP pour être plus zen. On chante comme au Karaoké sur Nostalgie ou RFM (à quand les paroles en mode RDS sur les autoradios?), et on se fait en boucle les sketches sur Rire et Chansons (les mêmes depuis 20 ans) et c'est toujours mieux que les pubs interminables de la famille Leclerc ou de Daniel Prévost....

Après les nombreux kilomètres de bitume avalés, on apprécie le plus beau pays du monde : ses beaux paysages, de sublimes couchers de soleil, et aussi quelques paradoxes,

C'est sûr on est plus rapide en camionnette qu'à vélo, mais il faut faire régulièrment le plein. Par chance : on est autorisé à prendre les autoroutes : Quel bonheur de converser avec la borne automatique pour laquelle le mot bonjour n'existe pas... Il est fini le temps, où l'on pouvait adresser un chaleureux "merci" au péage en retour à un charmant "voici votre monnaie"...  Même les auto-stoppeurs se font rare, alors pour un peu de contact humain, il faut s'arrêter sur les aires de repos, et prendre l'air, car toutes les 2 heures, une pause s'impose, se restaurer à l'autogrill même si c'est moins bon qu'à la maison, boire un café...

Lorsqu'enfin les terrils sont en vue, c'est que la route touche à sa fin et qu'on est de retour à ch'baraque...

 

Toujours pas envie de regarder "Car Warrios" ou "Monster Garage"? Moi non!!!

Lire la suite

202 - I ♥ RBX - 10 : Chez Salah

7 Octobre 2013 Publié dans #I ♥ RBX

 

magnet-i-love-roubaix_1.jpg

Chez Salah se dresse tout près du canal de Roubaix et au bord d'une nouvelle route, au milieu de nulle part, au coin d'une rue qui n'existe plus (la rue de Menin). L'enseigne lumineuse éclaire rarement de sa lumière bleue le coeur du no man's land de l'union, et le clin d'oeil de Lem...

SDC19323

Pourtant Salah vous acceuille très chaleureusement dans son café... Mais pour cela il vous faudra une petite dose de curiosité et d'audace pour venir toquer à sa porte et oser franchir le seuil de ce café qui semble fermé...

Une fois à l'intérieur, c'est un voyage dans le temps qui débute pour le curieux.... : une plongée 40 ans en arrière lorsque l'usine Terken s'appelait la Grande Brasserie Moderne et non un bâtiment en cours de démolition, et où l'union n'était pas une friche industrielle en cours de réhabilitation mais fourmillait de milliers de travailleurs et ouvriers...A cette époque là, Chez salah était un café où l'on dansait jusqu'au milieu de la nuit sous la boule à facettes garantie vintage et la plafond tendance Jeanne Mas plutôt que CNT, sur des rythmes endiablés tout droit sortis du magic juke box... Désormais ce temps là est un peu révolu, et pour s'imaginer ce lieu du temps de sa splendeur, il vous faudra vous laisser happer dans un voyage temporel mural, se laisser hypnotiser par la musique du juke box qu'il faudra  inévitablement bidouiller.... ou se laisser conter par Salah l'histoire du café et quelques blagues, en buvant accoudés au comptoir un petit noir ou une canette sortie du frigo (et oui malheureusement les tireuses ont elles arrêter de fonctionner).

Et voilà comment faire un petit voyage dans le temps en une après midi tout en ayant raté Code Quantum : oh bravo!!!

Lire la suite