Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

233 - Back from CYpRus #3 - Grèce

10 Septembre 2015 Publié dans #J'irai dormir chez vous... ou presque

Pour se faire une idée de la Grèce, mieux vaut aller sur place, prendre son temps. Installez-vous sur un banc pour "goûter" et "toucher" la vraie Grèce...

 

Appel à la pause à Paralia

Appel à la pause à Paralia

Cela vous évitera de vous limiter à une vision binaire simplifiée :

Avec dans un premier temps, un genre de reportage estival assez orienté vacanciers et très probablement limité à des plages de rêve, des petits ports de plaisance tranquilles, une délicieuse gastronomie, de la randonnée en montagne, et aussi (parceque ce n'est pas votre genre de lézarder sur la plage, ou au cas où il y aurait quelques nuages), d'innombrables et superbes visites de sites archéologiques, des monastères des "météores" (voir la visite de Giulia plus complète et en anglais), des églises et musées aux collections exceptionnelles (Musée de l'Acropole, musée national archéologique, musée byzantin à Thessalonique...)... bref une destination très touristique...

233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce
233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce
233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce
233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce
233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce
233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce

Et dans un deuxième temps (binaire), histoire de faire flipper la gentille femme au foyer un  reportage sur la fameuse crise et dette grecque pour une vision de la Grèce politique et économique un peu plus "anarchiste"....

... qui ressemble à  : des batiments délabrés, des bâtiments fermés, à louer, à vendre, des maisons inachevées, des tags à droite et à gauche (mais des tags de gauche), la queue aux gentils automates bancaires (comme à Wazemmes le dimanche matin; soit dit en passant) et sur la route des nids de dindons, des herbes hautes sur le bas-côté, des trottoirs défoncés,, et la signalisation taguée...

233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce
233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce
233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce233 - Back from CYpRus #3 - Grèce

Mais aucune crainte à avoir, sur place en dans la réalité, beaucoup de petits endroits géniaux à découvrir, les cafés frappés sont moins chers, les restaurateurs hyper-accueillants, il y a toujours des gens en terrasse à qui demander le chemin, et toujours prêts à vous adresser un chaleureux "liassas", faire un peu de causette, vous donner des fruits, ou proposer à boire...

Bien loin des reportages télévisés, la Grèce et ses habitants replace le contact humain et social, devant les aspects financiers et capitalistes...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article