Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

62 - Portugal partie 2 : real portugal

26 Avril 2010 Publié dans #J'irai dormir chez vous... ou presque

La seconde moitié de la semaine portugaise était...comment dire... plus calme, en petite ville de province plutôt que sur la plage ou les avenues bondées de la capitale, au café du coin ou dans des salons de thé, hors des sentiers battus, avec moins de touristes et beaucoup plus de moustachus... en somme plus portugaise tout simplement…


SDC10359

 

Après des adieux déchirants d'Antoine, Dup et Barnabé (voir la partie 1), un nouveau trio se reforme à Porto, où je retrouve Marie et Amel. Après les formalités pour la location de la voiture, c’est bon on gère mieux la location que le point d’embrayage…

 

Après une courte escapade dans les rues de Porto et le super apéro de début des vacances sur les bords du Doro, nous voila partis au bord de notre Yaris un peu poussive avec son moteur 1 litre (je précise cela pour les éventuels jackys qui viendraient s’égarer dans les parages) sur les belles routes et autoroutes montagneuses du nord du Portugal pour se rendre à Viseu et retrouver Sergio, Ana et Adriana (bébé le plus sage de l’année 2010)… C’est bon jusqu’ici  vous suivez… ?

 

Là le vrai séjour à la portugaise peut commencer, avec retrouvailles au point de rendez vous de la ville (genre la grand place), apéro avec porto et liqueur locales…, plat typiquement portugais cuisiné en famille ou presque (la recette suit bientôt dans une rubrique) accompagné d’un délicieux et très approprié vin local (vinho verde)…

 

Le lendemain, après une énorme grasse matinée (à croire que l’avion fatigue plus que le bus et les soirées jusque 5h30 du mat’ dans le bars d’Alfama), on s’active pour une virée dans les montagnes paumées du Portugal et ses nombreuses éoliennes qui soit disant perturbent la réception de la radio… pour aller déguster un repas gargantuesque et délicieux dans le village de Gralheira avec sa placette, sa fontaine et son restaurant bergerie panoramique au cœur des montagnes…


DSCN0087

 

Ensuite après midi le long de la vallée du douro, très jolie vallée avec vignes de chaque côté et petit village sympathique (2 sacs à dos au guide du croutard) …En été ou lors des vendanges cela doit être superbe et bien plus coloré…

 

SDC10389

 

Deuxième jour : visite de Viseu réputé pour son musée de peintures moyenageuse d’art religieux, « le musée Gresco » malencontreusement fermé le lundi. On se rabat sur la cathédrale « sé » assez réputée pour sa décoration manuelienne… et puis déambulation dans les rues étroites de la vieille ville, et enfin pause dans un très typique salon de thé…avec beignets de morue accompagnant délicieusement un café sérré…(on avait un petit creux)…

 

SDC10413

 

Tout cela avant de partir pour Linhares, l'un des dix villages historiques du portugal avec ses chèvres, ses rues désertes, son chateau et ses aires de jeu...

 

SDC10455

 

On n'oublie pas la pause café dans le troquet du village voisin, sa bière à 0,7 € , sa télé et son baby foot, où je suis sûr on parle encore de nous (quoi surtout de Marie...)

 

Troisième jour : direction Coimbra, ancienne capitale du Portugal, ville universitaire portugaise par excellence, avec l’une des plus vieilles université d’Europe (avec Cambridge, La Sorbonne, Salamanque, et Bologne).

DSCN0201


Et qui dit ville universitaire, dit bons plans d’étudiants genre bouffe au resto U pour 2,5 €, cafés étudiants avec vue panoramique, visites de l’université à tarif « étudiant » et bars dans la ville avec serveur très désagréable car plus habitué à servir des bières à des portugais juvéniles que servir des capuccinos aux touristes qui prennent leurs aises en terrasse…

 

La ville de Coimbra est très jolie avec la fameuse université, ses étudiants déguisés en harry potter, sa superbe bibliothèque, qui donne envie de lire, ses squatts à la facon kot belge mais plus politisé, son labyrinthe de ruelles pavées à flanc de colline (donc ça grimpe), ses nombreux parcs ombragés où il fait bon jouer à « où est charlie », ses cafés et boutiques « made in macao » et ses restos typiquement portugais avec derby footballistique au soir, et ses bars à thème aux décor si particuliers

 

Malheureusement pour moi, le séjour se termine le lendemain, direction la gare routière pour prendre le bus, moi vers Lille, les miss pour quelques jours d’aventures trépidantes et inattendues sur Lisbonne…

 

 

Sinon niveau télé cette semaine : c’était juste prix et vieilles émissions ringardes sur la télé nationale, par contre avec le câble à la maison, c’est plutôt super blind test en live ou Omad Jalili…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article