Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

59 - Your connection accross europe

18 Avril 2010 Publié dans #J'irai dormir chez vous... ou presque

 

A moins d’aller passer ses congès à Gardincour (le matin dans le jardin, l'après midi dasn la cour), il faut bien partir en vacances… Pour cela plusieurs possibilités s'offrent à vous pour prendre la route…

Après le voyage en train couchette, voici une autre manière de voyager de façon plus écologique et sociale… le bus eurolines…

 

DSCN9985


Le bus c’est tout une aventure… tout d’abord parce que le trajet ne s’effectue pas en quelques minutes mais plutôt sur quelques heures…

On a donc tout loisir d'admirer les paysages :

 

 

 

 

Et puis cela permet de multiplier les rebondissements et intrigues scénaristiques comme :


 - Les suppositions sur le trajet du bus, quand dois-je changer de bus, où aura lieu la prochaine pause, combien de temps pour le prochain arrêt ?

 

 - les raisons et hypothèses poussant une fillette de 10 ans, à vomir à la frontière espagnolo-portugaise, sûrement l'émotion...     

 

- quels sont les sujets des discussions endiablées en portugais, auxquelles je n'ai rien compris...

 

- la crise d’épilepsie de passagers sur aire de repos avec intervention du Samu portugais entrainant un retard du bus d’une bonne heure

 

-    le contrôle à la douane évincant un passager du bus provoquant la colère de son compatriote et ami qui ne cessera pas d’insulter ensuite les espagnols de racistes et xénophobes… répétant cela à chaque pause pipi jusque la frontière française… (cétait au voyage retour)

 

 

- la polémique et dialogue de sourds entre une passagère francophone et le conducteur portugais au sujet de l'accès aux toilettes, et le pourquoi et comment de "il faut demander la clé" 

 

 


Alors si cela ne vous convainc toujours pas de ce mode de transport, voici quelques arguments supplémentaires pour étoffer mes propos, et pour faire taire tous ceux qui rigolent (ou rigolaient) car je préfère me taper 30 heures de bus pour rejoindre Lisbonne plutot que de prendre l’avion :

 

Le bilan carbone de votre voyage est quand même sans comparaison avec l’avion…

- Posez vous juste la question de combien devrait coûter un billet d’avion low cost? y'a pas comme un loup?

- Et puis argument ultime : Tout vulcanologue vous le dira : ce n’est pas une éruption volcanique en Islande qui bloque un bus (eurolines…), héhéhé...

 

30 heures dans un bus avec téléviseur, cela permet quand même de révoir des bon films genre armageddon et ocean’s 12 en version anglaise avec sous-titrages portugais  ou faire un blind test virtuel avec les vidéos de groupes allemand reprenant les standards folks et hippies des années 60-70

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Florence 18/04/2010 15:12


MDR


creananou 18/04/2010 10:01


au final, bien rentré ?? ^^


19/04/2010 22:26



bien sûr et en mode tout confort...  ... le reste de la troupe a un peu plus galérer!!!!