Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

25 - Duisburg

25 Octobre 2009 , Rédigé par cyr Publié dans #J'irai dormir chez vous... ou presque


Cette rubrique est un peu liée à la précédente… Duisburg c’est un peu l’âme de la ruhr, la ville passerelle entre la Ruhrgebiet avec son esprit prolétaire et la Rhénanie avec les « spitznase » de Düsseldorf…

Duisburg m’aura marqué » autant que j’ai marqué son territoire en diverses occasions et sous différentes formes, je laisse certains témoigner dans les commentaires ci après…

Duisburg est selon les affreuses cartes postales que l’on y trouve avec difficulté, le plus grand port intérieur mondial… Ca jette ??? Non mais c’est la seule caractéristique de cette ville qui fait d’elle la première quelque part…  

Car ce n’est pas leur équipe de football qui va redorer le blason de la ville, ni son Zoo…

Duisburg en Allemagne c’est comme Metz, une vieille ville industrielle, sidérurgique avec un club de foot moyen, et pas mal d’immigrés (pas des polonais, mais des turcs...) Pour résumer : on sait où ça se trouve, mais on n’a pas envie d’y aller… :-)

Mais l’air de rien, Duisburg change : Désormais le centre ville est rempli de centres commerciaux modernes le long de l’avenue principale… ; le life-saver a disparu…le port intérieur n’est plus actif et les cadres dynamiques, les bureaux modernes, et les bobos y remplacent les dockers, les entrepôts et les « asi »… les rues sont desertes, le pommes Bude du commissaire Schimanski n’a plus trop la côte et le meilleur kebab de la ville est à louer… Le Landschaftspark s’est transformé : fini la friche industrielle pour faire les cons jour et nuit, desormais tenue correcte exigée pour rentrer dans les salons et musées du lieu culturel « hype » …


Si ça se trouve y’a plein de yachts au sechs-seen-plate…

Bientôt avec tous ces changements, les derniers bordels (ben oui c’est comme ça que l’on sait que c’est une ville portuaire…) et les boites de nuit pourries vont fermer pour laisser place a des restos chics et des dancing à chacalette… Même l’université s’appelle désormais université de Duisburg-Essen…En gros Duisburg perd son âme, ça me rend nostalgique et triste…

Ce qui me fait penser à mes « cours » d’allemand devant « Gute Zeiten, schlechte Zeiten… » à une époque où je regardais la télé…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Dominique Oblinger 06/12/2009 15:11


Bonjour

Formatrice au Caf (centre de formation des enseignants de la Communauté française de Belgique)
je souhaite publier un ouvrage pédagogique sur l'évaluation en géographie.

Pour une des questions, j'aimerais insérer une de vos photos provenant de votre site (Duisburg - port)

Auriez-vous l'amabilité de m'autoriser à utiliser cette photo ?
Le tirage du document est de 1000 exemplaires réservés exclusivement à des fins d'enseignement et ce sans aucun but commercial.

Il est bien entendu que pour toute source, la référence est notée à votre meilleure convenance.

Merci de votre attention

Dominique Oblinger

www.restode.cfwb.be/sctec


Nico 01/11/2009 16:19


Si l'Asta-Keller est aussi mal fréquenté à Duisbourg qu'à Kaiserslautern, il a bien fait de pas y mettre les pieds :-p

Attention avec quoi tu compares Metz, ça n'a rien à voir avec Duisbourg ...
Y a pas que des polonais, y a aussi des italiens :-D


cyr 01/11/2009 19:44


ouais ben le comparatif "tout le monde sait où c'est mais on ne veut pas y aller..." tient quand même...
l'asta keller j'avoue c'était un peu craignosse... ;-)


Greg 29/10/2009 14:24


Et Paulschi a apprécié Duisburg. Il a testé l'Asta-Keller ?


cyr 29/10/2009 18:59


Malheureusement pas eu le temps d'aller à l'asta-keller... pourtant ca devrait êter un lieu de pélérinage ;-) hehehe... Mais bon il parait que y'a plus grand chose car les fêtes ont souvent lieu à
l'hundertmeister!!!! :-(du grand n'importe quoi...