Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

174 - Guise, la Thierache et le familistère Godin

26 Juin 2012 Publié dans #J'irai dormir chez vous... ou presque

Ceux qui étaient forts en histoire au collège se souviennent surement des ducs de Guise très puissants et influents au moyen age (XIV et XVème siècle) sans forcément savoir où se trouve Guise...

Guise se trouve dans l'Aisne au bord de l'Oise, son nom d'ailleurs signifie Gué sur l'Oise, et se prononce [guiz] et non [giz] , je dis ça car vous vous ferez tout de suite toper pour un touriste si vous n'avez pas la bonne prononciation... Vous pretexterez sans doute : "qu'est ce que je vais aller foutre à Guise? du tourisme? quelle blague!!" et c'est là que vous vous trompez.... 

Touit d'abord vous pourrez commencer votre visite de Guise par une balade dans cette petite ville, silloner les ruelles le long de l'Oise, découvrir une expo d'art contemporain au coin d'une rue, se désoler de louper des spectacles "sans télé" de grande classe arpenter les vieilles rues pavées, , et arriver au fameux chateau des ducs de Guise ornant un immense drapeau tricolore et terminer par le centre ville et la statue de Camille Desmoulins, le plus grand romantique des révolutionnaires. 

Guise est la porte d'entrée de la vallée de l'Oise et de la Thierache et ses églises fortifiées., alors prenez le temps d'aller parcourir les routes de campagne du secteur, pour aller admirer ces églises un peu inhabituelles, qui servaient de lieu de refuge en cas de guerre, où le coeur de l'eglise est transformé en étable en cas de siège, et où le clocher est remplacé par des tours fortifiées avec meutrières...  et faire une pause et photos souvenirs dans la capitale du rap rural : Marly-Gomont!!! 

SDC12437

 

Et puis surtout, vous ne pourrez faire une virée à Guise sans vous attarder longuement pour admirer l'oeuvre du M. Godin : le familistère.

SDC12487

 

Le familistère est le nom donné par M. Godin aux phalenstères qu'il a construit, un à Guise et un en Belgique à Laeken.

Jean Baptiste Godin, doit sa fortune à ses usines de fontes, ses inventions pour le chauffage et la cuisson, des innovations pour les poêles à bois et cuisinières, etc au cours du XIX et XXème siècle. "Le culte du feu" c'est lui... En plus d'être un entrepreneur à succès, Jean-Baptiste Godin avait également une vision de la société plus égalitaire et souhaitait réaliser une utopie de société. C'est pourquoi il a fait contruire le Familistère, concu pour loger les employés de l'usine Godin, située à quelques mètres de là et construire en même temps un modèle de société. Le familistère de Guise est un ensemble architectural de trois bâtiments avec cour centrale géré sur un système de société coopérative et communautaire, dans le sens noble de "vie en commun". C'est une utopie réalisée qui a duré envrion une centaine d'année (de 1870 à 1968).  SDC12503

Mais le familistère se distingue largement d'un coron du Nord ou du Pas-de-Calais, dans le sens où en plus de logements pour les employés, il y avait également dans cet ensemble architectural des jardins, des épiceries coopératives (economat), des écoles pour les filles et les garçons (quelques années avant les lois de Jules Ferry), une piscine (des bains) pour l'hygiène des habitants, un théatre pour les spectacles et les réunions d'assemblée, etc...

Autour de la grande cour centrale, se répartissent les logements évolutifs (on octroyait une nouvelle pièce lorsque la famille grandissait), un appartement très lumineux, fonctionnel avec placard à balai, et le célèbre poêle Godin bien entendu. Il y a de l'eau courante à tous les étages, et de l'eau chaude aux bains (la piscine), et dans un soucis d'égalité, même les dimensions des fenêtres évoluent selon les étages où se trouve le logement..

Bien avant les VMC doubvle flux, le label HQE ou passivhaus et la ventilation BBC, l'ensemble de la verrière (la cour centrale) est ventilé par un système astucieux de puits canadiens complètement avant gardiste, et l'eau de pluie est collectée sur l'extérieur de la cour centrale...

Surtout le familstère est géré par une association, ou plutot une cooopérative dont sont membres les employés et/ou habitants du Familistère. Leur ancienneté, leu éducation (si ils savent lire, écrire, etc...) leur octroie certains droits, et basés (bien avant François Hollande) sur une parité homme femme complète (même droits au sein de la coopérative entre les hommes et les femmes, notamment le droit de vote aux AG bien avant 1945, etc...

Il y a bien plus à découvrir sur ce majestueux et trop méconnu site. Tout le monde y trouverra son compte, tant ce lieu est une fusion de disciplines et centres d'interêts : architecture, histoire du XXème siècle, innovations industrielles, sociologie du monde ouvrier, économie coopérative et participative, gestion industrielle, botanique, et même ventilation et traitement d'air. Et si vous pensez qu'il manque un peu d'art et de folie à tout ceci, allez-y le 1er mai pour la fête du familistère avec spectacle de rue dans Guise et au sein du Site.

 

Avec une journée (voire deux) aussi remplie et passionnante, la télé peut rester débranchée...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article