Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

250 - Fléchage vélorutionnaire

17 Septembre 2016 Publié dans #C'est pas vraiment sorcier

Cette semaine, c'est la semaine européenne de la mobilité. A cette occasion et pour promouvoir les déplacements doux et plus particulièrement les déplacements en vélo, le tout dans un esprit "fais le toi même"...voici comment réaliser du fléchage d'itinéraire cyclable vélorutionnaire non virtuel... :

Elaboration de l’itinéraire

Matériel nécessaire : crayon stylo, carte, calculatrice (optionnel)

L’élaboration de l’itinéraire que l’on souhaite flécher est primordiale. Il est préférable de connaître l’itinéraire préalablement, ceci facilitera la mise en place aux endroits stratégiques et où la signalisation est nécessaire mais malheureusement manquante (mais plus pour longtemps… )

  • Procurez vous une carte (par exemple la carte de la métropole de Lille à vélo).

  • Dessinez, annotez la avec l’itinéraire, et le kilométrage (approximatif). Pour déterminer le kilométrage par rapport à votre point de départ, soit avec la méthode old school avec une règle, et une calculatrice et ne pas se tromper dans l’échelle : soit méthode connectée avec un site de calcul d’itinéraire, ou de sport.

Il peut s’avérer utile de répertorier sur un document papier, ou fichier informatique, le dit itinéraire. Ceci permettra aussi de ne pas faire de doublon sur les itinéraires, et de prévoir le nombre de panneaux

Elaboration des panneaux

Matériel nécessaire : palettes, scie, peinture blanche, pinceau,

  • Sciez des palettes de manière à obtenir des planches de bois d’une largeur d’environ 8-10 cm et longueur de 25-30 cm minimum de préférence.

  • Peignez les planchettes ainsi obtenues, sur les 2 faces ou 4 faces, avec une peinture blanche pour bois, de réemploi tant qu’à faire.

 

250 - Fléchage vélorutionnaire250 - Fléchage vélorutionnaire

Elaboration des pochoirs

Matériel nécessaire : cutter ou couteau, film plastique transparent type couverture pour reliure spirale (rapport de stage, documentation diverses…), feutre, règle,...

L’élaboration du pochoir est l’étape la plus délicate.

  • Imprimer le nom de la ville de destination de votre itinéraire vélorutionnaire, ainsi que les nombres de kilométrage.

  • Il n’est pas nécessaire de mettre le kilométrage à chaque panneau. Cependant, cette information est importante de manière à se rendre compte que la destination n’est en fait pas si loin. Privilégiez les endroits stratégiques ou carrefours importants ou les comptes rond (5 10 15 km).

  • La hauteur des caractères doit être au moins de 6 cm de manière à être facilement visible.

  • Placer votre feuille sous le film plastique et découpez avec le cutter les lettres.

Remarques : Pour les lettres avec une boucle (e, a, p, …) ne pas oublier le lien plastique maintenant la « boucle » au pochoir.

Pour éviter ce « problème » il est possible d’utiliser une police sans boucle, limitant les découpes…

  • Enlevez la partie plastique laissant apparaître le nom de la ville

  • Procéder de la même manière avec les flèches directionnelles (droite et gauche indispensable, tout droit optionnel). La forme de la flèche tout comme la police est libre mais vous pouvez reprendre les modèles ci-dessous.

250 - Fléchage vélorutionnaire250 - Fléchage vélorutionnaire250 - Fléchage vélorutionnaire

Mise en peinture

Matériel nécessaire : peinture de couleur (bombe ou à appliquer au pinceau).

  • Disposer le ou les pochoirs sur la planchette de palette.

  • Bomber (le torse) et bomber (ou peindre) la planchette

  • Retirer le (ou les) pochoirs pour admirer le travail

250 - Fléchage vélorutionnaire250 - Fléchage vélorutionnaire
250 - Fléchage vélorutionnaire250 - Fléchage vélorutionnaire

Mise en place et fixation des panneaux

Matériel nécessaire : fil de fer (en bobine) pince coupante, perceuse et mèche de2,5 ou 3 mm

  • Réalisez deux trous avec la perceuse dans la planchette, distant d’environ de 4 à 5 cm. (2 ou 2,5 cm para rapport au centre de la planchette)

  • Coupez un bout de fil de fer d’environ 20 cm que vous passez dans les deux trous.

  • Vous pouvez ainsi fixer la planchette sur les poteaux de signalisation ou le matériel « urbain » en place.

Il ne vous reste plus qu’à prendre votre biclou pour aller mettre les panneaux en place sur l’itinéraire.

 

250 - Fléchage vélorutionnaire250 - Fléchage vélorutionnaire
250 - Fléchage vélorutionnaire250 - Fléchage vélorutionnaire

Ce projet a été présenté le 21 février 2016 lors de la FOL21, il bénéficie du soutien de la Fondation of Love, et a permis d'économiser 47 heures de télévision.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

daffyduke 04/10/2016 22:03

Ah ouai, février, vlà, j'ai cru que t'étais passé à Lille ces derniers jours.

cp 04/10/2016 22:07

ben le passage de mise en place c'était début septembre!!! pour la non braderie :-)